______________________

_________________________________________________________________________________

Pour accéder à mon site web

Pour accéder à mon site web
CLIQUEZ ICI

______________________

_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

jeudi 28 mai 2015

26 mai 2015, des abeilles en pleine activité !

Voici une petite vidéo assez "anodine" mais je ne me lasse pas de les observer.
Là, j'ai filmé la colonie 27. Elles rentrent pas mal de pollen noir, certainement du pollen de coquelicot.
En tout cas, il y a une belle activité au trou de vol !


25 mai 2015, transvasement d'une ruchette dans une ruche

Je viens de transférer l'un des deux essaims que j'ai récupéré le 30 avril. Après avoir passé près de 4 semaines dans sa ruchette d'accueil de 5 cadres, j'ai estimé que la colonie s'était suffisamment développée pour être transférée dans une ruche.
Il faisait beau et chaud et elles étaient très calmes. J'ai effectué cette opération en fin de matinée.


mercredi 20 mai 2015

20 mai 2015, les couleurs du printemps

Un pur régal visuel, et ce n'est pas si rare à Beaumont.



Le rucher se situe tout près de ces champs. Les coquelicots, comme toutes les papavéracées ne sont pas nectarifères. Par contre, les abeilles les visitent intensément pour y prélever du pollen.


A l'inverse du coquelicot, l'acacia fournit un nectar particulièrement prisé par nos avettes...

lundi 4 mai 2015

3 mai 2015, contrôle de l'avancée des colonies

Aujourd'hui, j'ai contrôlé l'avancée des colonies après 16 jours d'enruchage.
L'objectif est de voir comment chacune des colonies s'est développée (ponte de la reine, construction des rayons, présence de couvain, etc.) et en fonction de son développement de lui rajouter deux cadres gaufrés.

Chaque ruche peut contenir 12 cadres. J'ai enruché les essaims sur 7 cadres gaufrés et mis une partition (plaque de bois) qui ferme, sur l'un des côtés, l'espace nécessaire aux abeilles et limite la déperdition de chaleur.
Si la colonie a commencé à bien se développer, je passe la ruche à 9 cadres.
 
Elles sont très calmes. J'enfume très légèrement et uniquement au trou de vol.
J'ouvre la ruche en soulevant le plateau nourrisseur.

 Ici, vous pouvez voir le contenu d'une ruche en activité sur sept rayons.
les 7 rayons sont sur la gauche, auxquels se rajoute la partition à droite.
Dans l'espace vide (à droite) se trouvait la cagette de transport des abeilles.

 Il y a du monde à l'intérieur !

C'est dans cet espace et en décalant la partition que j’insère les deux nouveaux cadres.



Je vérifie l'avancée de la colonie et sa capacité à construire les rayons de cire

Sur ce cadre, vous pouvez voir en haut une zone de stockage du miel avec une partie déjà operculée par de la cire bien blanche et sur le centre, la partie de stockage du pollen

 Sur cette photo, la reine, marquée en bleu.
On marque les reines d'une pointe de peinture spéciale de la couleur de l'année de leur naissance.
(en bleu pour les années finissant par 0 ou 5,
blanc : 1 ou 6, jaune : 2 ou 7, rouge : 3 ou 8 et vert : 4 ou 9)

Et pour finir, voici une photo des deux ruchettes qui accueillent les essaims que j'ai récupérés.
L'une est encore fermée et sera ouverte ce soir.