______________________

_________________________________________________________________________________

Pour accéder à mon site web

Pour accéder à mon site web
CLIQUEZ ICI

______________________

_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

samedi 26 novembre 2016

25 novembre 2016, La fausse roquette est en fleur

Quand on se promène dans la campagne, on peut voir, actuellement, de belles étendues de fleurs blanches. Il s'agit de la fausse roquette (diplotaxis erucroides).

L’usage abondant d’herbicides pour traiter les vignes durant plusieurs décennies a eu pour effet déplorable la quasi disparition de cette plante de nos champs. Aujourd'hui, les usages agricoles commencent à se modifier et tendent vers des pratiques plus biologiques et raisonnées. L'on peut voir de plus en plus de vignes avec un couvert d'herbes et en cette saison, le retour de la fausse roquette.

Les abeilles profitent pleinement de cette abondance de pollen et de nectar fournie par cette fleur.
Sur ma commune, certains vignerons se sont mis à l'agriculture raisonnée, laissant se développer la fausse roquette pour le bonheur des pollinisateurs.

Voici quelques clichés d'une vigne proche de mon principal rucher :






Pour de plus amples informations sur cette plante, voici le lien vers une fiche technique très complète parue dans Abeilles et Fleurs n° 767 - Janvier 2015 et diffusée par le site de l'Abeille, sentinelle de l'environnement :
http://www.abeillesentinelle.net/imgfr/files/images/767_plantes_melliferes_767.pdf

lundi 21 novembre 2016

17 novembre 2016, retrait des lanières & activité au rucher

J'ai profité de cette belle journée pour ouvrir les ruches et retirer les lanières anti varroas.
J'ai pu constater, avec plaisir, que les colonies, qui en août et septembre étaient encore faibles, sont bien reparties et bien populeuses. Les partitions que j'avais posées, lors de la visite d'hivernage, ont certainement été bénéfiques.
Il y a beaucoup d'abeilles sur les têtes des cadres, une belle activité au trou de vol et des butineuses qui rentrent de belles pelotes de pollen, signe d'un couvain présent et d'une "production" d'abeilles d'hiver tant attendue après les arrêts de ponte des reines cet été.
La végétation est belle et les fleurs bien présentes. Même si l'hiver approche, les colonies ont commencé à bien s'y préparer. Pour les y aider, car les provisions stockées demeurent encore assez faibles, j'ai tout de même pris le parti de les nourrir au candi.
J'ai aussi nettoyé les tiroirs. Toujours aussi peu de varroas. Le plus que j'ai pu compter c'est 3 à 4 varroas morts. La situation est donc bien différente de l'an dernier.


mercredi 2 novembre 2016

1 novembre 2016, le rucher aux couleurs automnales

L'automne est une belle saison !


1 novembre 2016, contrôle varroas & renseignements fournis par les tiroirs

Contrairement à l'année dernière, je ne vois presque pas de varroas sur les tiroirs. C'est peut-être dû à l'arrêt de ponte de la plupart des reines que j'ai pu observer au mois d'août. La sécheresse et le manque cruel de fleurs cet été ont, en effet, poussé les reines à cesser leur ponte alors que l'an dernier je n'avais pas observé de tels arrêts.
J'ai posé les lanières anti-varroas juste à ce moment (un mois plus tôt que l'an dernier). Le traitement effectué sans présence ou avec très peu de couvain fermé a certainement été plus efficace.

Depuis, les pontes ont repris. C'est ce que l'on peut observer sur les deux photos.
Sans ouvrir une ruche, l'observation de son tiroir peut nous fournir tout un tas d'informations. 

Il s'agit-là d'un tiroir gratté cinq jours auparavant. Dans cette colonie, la reine a repris la ponte sur le côté gauche (côté très exposé aux rayons du soleil). J'ai pris le parti de ne pas perturber la colonie et donc de ne pas recentrer le couvain. 
Il s'agit d'une colonie forte, dans une 12 cadres, et disposant de ressources importantes (tous les cadres sont occupés).

Sur les photos on remarque nettement les cadres occupés par le couvain et matérialisés par les débris de cire bruns. Sur la seconde photo j'ai indiqué l'emplacement du couvain par des lignes rouges.



1 novembre 2016, une nature un peu déboussolée (fin)...

Voici les photos des pruniers en fleurs et d'une glycine dans le village.
Ce temps doux ne devrait pas durer et avec lui ces éphémères et surprenantes fleurs.